PME et TPE : comment s’orienter dans le choix de l’assurance auto

0
362

 

Pour une entreprise, le choix d’une bonne assurance auto (comme celle de MAAF) est important. Dans la mesure où les cotisations représentent toujours un coût non négligeable pour une société, la couverture offerte par le contrat doit présenter les garanties les plus adaptées. Voici quelques conseils pour vous aider à sélectionner la meilleure formule.

Qui est concerné?

Si vous êtes un chef d’entreprise ou un indépendant, vous serez amené à étudier cette question. Que vous possédiez un seul ou plusieurs véhicules, leur usage devra être stipulé dans votre contrat.

Car en tant que professionnel, vous êtes vous aussi tenu par la loi d’assurer vos biens motorisés. Le minimum légal est le même que pour les particuliers : vous devez être couvert par une garantie responsabilité civile. Cette dernière prendra en charge tous les dégâts que vous êtes susceptible de causer à un tiers ou à son véhicule dans le cadre de l’exercice de votre métier.

La plupart des assureurs incluent dans leurs formules de base d’autres garanties en plus de celle-ci. Pour une couverture maximale, vous pouvez aussi opter pour un assurance auto tous risques. Mais cette solution peut s’avérer coûteuse et pas forcément toujours adaptée aux besoins réels de votre entreprise.

Que couvre une assurance auto ?

C’est pour cette raison qu’il vous est également possible de souscrire un contrat intermédiaire. Ce dernier vous permettra d’ajouter à votre responsabilité civile les options de votre choix. De cette manière, vous serez en mesure de personnaliser votre formule afin que celle-ci soit plus en adéquation avec les réalités de votre profession.

homme-affaire-voiture

Par exemple, si votre métier implique de nombreux déplacements, le risque d’accidents augmente. Vous devriez donc choisir une option couvrant la réparation du bien motorisé à la suite d’un accident responsable. D’autre part, si votre société se situe dans une zone sensible, il peut s’avérer judicieux d’y inclure une garantie vol.

D’autres options peuvent être susceptibles de vous intéresser : la couverture des objets transportés, des bris de glace, des incendies, des collisions, la garantie conducteur pour protéger les salariés au volant de vos véhicules, l’assistance ou encore la protection juridique.

Cette dernière pourra vous être utile en cas de litige avec un tiers. Vos frais judiciaires seront ainsi pris en charge.

Les flottes automobiles professionnelles

La logistique d’une entreprise ne se limite pas à un seul et unique bien motorisé. C’est généralement un parc automobile entier qui doit bénéficier d’une couverture. Mais conserver un contrat par véhicule peut rapidement faire grimper le montant total des primes d’assurance auto.

Afin de réduire ce coût conséquent, les assureurs proposent donc de réunir tous les contrats en un seul. Utilitaires, motos, voitures ou poids lourds, tous les types de véhicules sont concernés par ce type de contrat, qui peut être ouvert ou fermé.

Une couverture de flotte fermée voit ses cotisations augmenter à chaque fois qu’un nouveau bien motorisé y est ajouté. Si elle est ouverte, le nombre d’éléments du parc automobile demeure indéfini. Cette seconde formule est généralement réservée aux flottes les plus imposantes.

Par ailleurs, en optant pour cette solution vous ne serez plus soumis au principe du bonus-malus. A la place, vos cotisations sont calculées d’une année sur l’autre. Cette estimation est effectuée sur la base des statistiques routières de votre entreprise.

Choisir une assurance auto de flotte est plutôt avantageux pour les PME et les TPE, qui peuvent ainsi mieux maîtriser leurs coûts. Grâce à la centralisation en un seul et unique contrat, elles sont également en mesure d’optimiser la gestion de leur parc automobile.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY