+45% de ventes de véhicules électriques en octobre

Preuve que les consciences commencent à changer, le nombre d’immatriculations de véhicules électriques est en constante augmentation. La technologie rassure le public et commence à s’imposer dans les choix des automobilistes qui s’orienteraient vers l’achat d’un véhicule neuf. Le super bonus de 10 000 euros débloqué par l’état en avril dernier est aussi à prendre en compte dans cette augmentation. Pour rappel, ce dernier permet de bénéficier d’une prime allant jusqu’à 10 000euros pour l’achat d’une voiture électrique sous certaines conditions. Cette prime sera reconduite en 2016, donc il n’est pas trop tard pour en profiter ! Le bémol est que l’unique moyen de débloquer cette prime est de faire détruire votre ancien véhicule diesel, les possesseurs de moteur essence peuvent donc se sentir lésés par ce dispositif.

Le chiffre : 45%

C’est l’augmentation qu’a connu le nombre d’immatriculations de véhicules électriques par rapport à octobre 2014. Une nette augmentation qui est tout de même à relativiser puisque les 1757 immatriculations d’octobre 2015 ne représentent en effet que 1,09% du marché global. Cette tendance se confirme puisque les ventes ne cessent d’augmenter, le mois d’octobre 2015 est même devenu un mois référence dans le domaine de l’électrique. Selon les chiffres de l’Association Nationale pour le Développement de la Mobilité Électrique, plus de 60 000 véhicules électriques seraient en circulation en France aujourd’hui, un chiffre encourageant mais bien loin des progrès qu’il est encore possible de réaliser. Avec la démocratisation des technologies et la baisse du coût d’acquisition, nous espérons multiplier par 100 ce chiffres dans les années à venir.

Les marques qui tirent leur épingle du jeu

C’est toujours Renault et son modèle Zoë qui s’impose en tête des enregistrements ce mois-ci et qui confirme son statut de leader du marché dans l’hexagone : 1022 des 1757 véhicules électriques immatriculés en octobre 2015 sont des Zoë, 58% de parts de marché.

Viennent ensuite les déclinaisons de la Bolloré Bluecar qui cumulent 202 ventes sur le mois. Légèrement à la traîne sur le secteur, Peugeot, compte tout de même une augmentation significative de ses ventes du modèle Ion avec 100 enregistrements.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *